........Septembre 2006, « Terres catalanes » sort un numéro sur le rugby. Avec le capitaine usapiste Bernard Goutta bien en vue en page couverture. Lancement en grande pompe dans un complexe hôtelier à la mode à l’époque, disparu de nos jours… Les Baby Nyn’s profitent de l’occase pour taper du poing sur la table. Avec véhémence mais avec le sourire. Bien Baby Nyn’s, ça… Tapent sur la table, et pourquoi donc ?
........Le 10 septembre (2006), le Stade français s’est présenté (face à l’Aviron bayonnais) en maillots bleu marine avec de grosses fleurs roses sur la poitrine. L’idée a 1) surpris et 2) fait le buzz tant elle parut aussi osée qu’originale, presque à l’encontre des valeurs dans un monde de machos. Du rose dans le rugby. Non mais !!!
........Par l’entremise de Richard Cuffy, leur capitaine, les sociétaires des Baby Nyn’s élèvent la voix… Le bleu marine et le rose, ce sont les couleurs qu’ils ont déposées au Comité du Roussillon à leur naissance en 1992. C’est cette envie d’être différents, ce besoin de vivre en décalé qui les a mis sur les stades avec, aussi, des shorts longs style British… Ils se sont permis de faire parvenir un dossier expliquant le pourquoi et le comment à Max Guazini, président du club parisien, également tenté par le rose. Dans ce dossier, ils avaient glissé une photo de leur maillot : bleu marine avec neuf roses roses sur la poitrine… Et ils trouvent que la ressemblance est très… ressemblante avec les maillots portés par les Parisiens à Bayonne. Presque troublante. Et ils le font savoir… Les novateurs, les pionniers, les inventeurs, les précurseurs, les pères spirituels, c’est eusss !!! Le rose, c’est leur couleur fétiche. Même leur entraîneur, Jean-Claude Cuffy a un 4x4… rose. C’est dire !

..................................................................................................C.Achère