........Et revoilà Franck Boisvert ! Universitaire catalan, grand animateur de la Nationale B de l’Usap dans les années 80. Il brûlait d’envie de découvrir le Monde... Deux Américains globe-trotters (Stan Shure, 3ème ligne qui compte 1 match en 1ère à l’Usap, et Peter Yorkowski, seconde ligne qui fit un bien fou à l’Us.Thuir de 1ère Division) prirent Franck Boisvert sous leurs (immenses) ailes. En route vers les Usa où Franck Boivert façonna le rugby de l’Université de Stanford, y découvrit Elise Huffer et en fit son amie doublée d’une championne du Monde du rugby des Féminines 1991.
........Je me rappelle un jour d’avant-saison 1990. Barend Britz au volant. Franck Boivert et moi, C.Achère, dans la voiture. Direction vers je-ne-sais-où. Peut-être vers Canet. Peut-être !... Avec une vigueur qui débordait d’enthousiasme, Franck Boisvert, de passage au Pays, nous parlait de sa dernière découverte… Le rugby des Fidji. Des Samoa. Du Tonga. Des mecs avec des mensurations à faire peur. Des gars avec des chronos à faire pâlir nos ailiers. Des appuis à dérouter les meilleures défenses. A l’en croire, il n’y avait que des Barend Britz en position de ¾ aile. En l’entendant, le vrai, Barend Britz, a failli verser sa voiture dans le décor.… Je l’ai pris, je l’avoue, pour un doux rêveur. Tu rêves, Franck, tu rêves une fois encore!... Alors qu’il avait raison.
........Et voilà Franck Boivert qui réapparaît. Il prône la bonne parole dans les îles paradisiaques du grand Sud… Les Fidji. Les Samoa. Les Tonga. Le Monde dont il rêvait… Un grand Sud dévasté par un cyclone… Un grand Sud demandeur de secours… Faut aider Franck Boivert. Faut l’aider !!

.....................................................................................................C.Achère