........Le 20 mai 1984, entraîné par Paul Foussat, le Rc.Ponteilla a (un fois de plus) brillé en phase finale. Il est tombé en demi-finale du Championnat de France de 4ème Série. Quelques jours plus tard, le club veut capitaliser sur l’enthousiasme qu’il a suscité autour de lui. « ''L’Association pour un scanner à Perpignan » est contactée. Elle s’est mise en chantier pour lever des fonds en vue de doter l’Hôpital de Perpignan de ce scanner qu’il n’a toujours pas.
........Paul Foussat est à la manœuvre. Il monte un match à 3 : le Rc.Ponteilla, une Sélection du Roussillon des Séries départementales et une ex-Usap. Des anciens de l’Usap sacrément costauds puisque sont annoncés (par ordre alphabétique et sans les prénoms) Artés, Balanéda, Berjoan, Brunet, Delmas, David, Esponda, Fontana, Garcia, Génis, (Gréséque), Izquierdo, Lambert, Masforné, Mérou, Moly, Porical, Ros, Sobraquès, Teixidor, Tisseyre plus, les frères Goze et les frangins Imbernon, ce qui fait du monde. D’autant qu’on n’avait pas oublié d’ajouter la présence d’Etcaetéra (au cas où…). C’est d’ailleurs ce dernier, en forme olympique, inarrêté parce qu’inarrêtappple tout au long de sa prestation, qui a été élu homme du match avec 100% des votes.
........Le 5 juin (1984), terminée par « une grillade offerte par la Mairie de Ponteilla », la journée, favorisée par le beau temps, a été « magnifique ». Tout autant que la somme, rondelette et rassurante quant à la générosité des défenseurs du ballon ovale, recueillie aux guichets. Et tout un chacun s’est retiré avec la superbe satisfaction d’avoir favorisé une bonne action… Un scanner à Perpignan… Le rugby a apporté sa pierre. Qu’il est beau ce rugby-là ! J’aime quand il joue à cœur.

...................................................................................................................C.Achère