........Pour l’occasion, l’un des nôtres était au sifflet. Paul-Henri Courbier dirigeait la finale du Championnat de France de 3ème Série. Le Servette de Genève l’a emporté. C’était écrit. De longue date. Le titre a été décerné ce 21 juin (2015)
........Le Servette de Genève est une incongruité dans le Championnat de France. 1) Il est suisse. 2) Il est milliardaire… On s’en est aperçu lorsque ce club de riches (400.000 euro de budget. Colossalement énorme à ce niveau.) a éliminé une équipe de chez nous en 8ème de finale… Sud-Roussillon a versé quelques larmes et a pesté.
........Pesté dans le style « C’est pas juste ! »… Pas juste que des étrangers viennent soulever le Bouclier des Français… Pas juste qu’en meublant ses rangs à coups de francs suisses, une équipe déroule son rugby sans enregistrer une seule défaite de toute la saison et en se permettant de s’offrir un international All Black pour l’an prochain.
........A ce stade de notre discussion (Hum ! Ya que moi qui cause.), je voudrais avancer deux arguments. Pour contrer. Si tu me le permets, bien sûr.
........1) Il ne m’échappe pas qu’en 1989-1990, Aran Pene était venu du Pays du long nuage blanc renforcer les rangs de l’Us.Canet. Formidable joueur au superbe tempérament du feu de Dieu, il laissa sur les bords de la Grande Bleue un souvenir impérissable. Demande à Bernard Cayrol, si tu le croises. Il sait. Il te dira… Il (Aran Pene, Pas Bernard !... Quoique, Bernard avait un tel talent !) a été international néo-zélandais, de retour au pays… Oui, mais il ne l’était pas quand il était à Canet. Là est la différence. L’Us.Canet en a fait un international. Elle ne s’est pas offert un international.
........2) Il me souvient itou qu’il n’y a pas si longtemps le Vcp.Andorra jouait un Championnat du Roussillon. Compétition qu’il enleva en 1990-1991 et 1991-1992. Et là, personne ne se plaignait. Il y avait un club de plus en Roussillon. Tout le monde était content d’autant que certains aimaient bien ce voyage en Andorre. Devine pourquoi !... Les Andorrans n’ont jamais été champions de France mais dans l’absolu, ils auraient pu l’être… Oui, Oui ! Je sais. Les Andorrans son germans de raça que parlen català com tu. Segur ! Mais arrête. L’Andorre, c’est pas la France… Je le vois bien, moi qui ai des difficultés en passant mes cartouches de clopes au Pas-de-la-Casa. Et je te parle pas du Jaune !

..........................................................................................................................................Jo Socdelac